+(230) 412 56 15
Blogs à propos de l'Ile Maurice

Info. complémentaire Ile Maurice

Ile Maurice - Information complémentaire

Information-complémentaire - Ile Maurice
En complément à notre blog « Comment passer un meilleur séjour à l'Ile Maurice », certaines informations spécifiques pourraient contribuer à un séjour plus fluide et sans anicroche.
Grâce au niveau général d’éducation et au taux d’emploi élevé, l’Ile Maurice reste une destination relativement sûre avec un faible taux de criminalité. Toutefois, Il vaut mieux ne pas se retrouver au mauvais endroit, au mauvais moment et surtout avec la mauvaise attitude. Certaines choses peuvent se faire, d’autres doivent être évitées ; voici quelques conseils.

Sécurité

Comme partout, certains lieux doivent être évités, surtout le soir. Après l'heure de fermeture des restaurants il est plus prudent de marcher en groupe sur la route, mais circuler en voiture, en scooter ou en taxi est sans danger partout et à toute heure.

L'interaction avec les Mauriciens
Plage de La Cuvette à Grand-Baie, Ile Maurice


La rencontre et l'échange avec les mauriciens est plus que souhaitable ; à vrai dire, le contraire enlèverait tout le charme du voyage. Par contre, les relations doivent se tisser avec un certain encadrement et du discernement. L'éloignement des cultures, us et coutumes veut que certaines démarches, gestes, actions et paroles ne sont pas toujours perçus comme vous l'auriez souhaité ou comme vous vous attendiez. Parmi les particularités du mauricien, deux sont à prendre en compte.

Le mauricien prend souvent de la gentillesse pour de la bêtise ou pour un signal que tout lui est permis. Ceci s'accompagne d'une certaine ingratitude. Par exemple, un chauffeur de taxi à qui vous faites appel pour une course essaiera toujours d'en avoir d'autres au point d'être un peu « lourd ». Pour certains, les pourboires sont un dû, au point où ils ne jugent pas utile de se rendre serviable ; le mot « serviable » serait d'ailleurs presque mal vu. Plus embêtant, la familiarité et le manque de respect sont souvent suite à un acte de générosité. (Voir plus bas, le paragraphe dédié aux chauffeurs de taxi). Proposez à boire à un mauricien et il vous demandera un verre plutôt cher proposez une bière il en demandera une deuxième et de là il vous appellera par votre prénom et vous tutoiera.

L'autre particularité est dans le droit fil de la première et concerne la femme. Une femme trop amicale est perçue comme une femme consentante, voire invitante à une relation intime ou dans les cas les plus crus, à une relation sexuelle sur le champ. Ce problème est accru par un certain tourisme sexuel féminin qui existe bel et bien, et il ne s'agit pas que de « sugar moms ».

Pour rapporter ceci à la rubrique sécurité, à défaut d'un sens du discernement pointu, sachez que le mauricien a ses repères dans les rôles de chacun et il est bon de limiter les interactions dans le cadre de ces rôles. Ainsi, les relations avec un excursionniste s’arrêtent avec l'excursion, un chauffeur mettrait le pied dans votre jardin uniquement si c'est pour vous ouvrir la porte. Si vous avez des bagages, assurez-vous que le chauffeur soit le premier à lever une valise etc. Règle d'or, ne laissez entrer personne dans votre villa.

À la villa, assurez-vous que vos sacs a main, cameras ainsi que votre argent sont en un lieu sûr. Il vaut mieux les cacher ou les fermer dans le coffre ou un placard. Les délits les plus répandus sont les petits larcins opportunistes. Dans la majorité des cas, force est de constater une certaine négligence de la part des locataires qui laissent traîner les appareils électroniques alors qu'ils font la sieste ou sont sur la plage.

Toutes les villas sont équipées d'un système d'alarme. S'ils peuvent être une contrainte, ils ne sont pas que dissuasifs et permettent moins de verrouillage des portes et fenêtres, surtout pour ceux qui préfèrent éviter la clim. Après-tout, il est tellement dommage de s'isoler de l'odeur de la mer, des chants d'oiseaux et des rayons orangés de l'aube...

Chauffeurs de taxi

En véritables ambassadeurs auto-proclamés, ils peuvent franchement enrichir votre séjour ou vous gâcher la journée. Pour éviter les indésirables, utilisez de préférence ceux qui vous ont été recommandés par nous-mêmes ou d'autres. Sachez que vous n'êtes pas obligés de les inviter à partager votre repas lors des sorties d'une journée. Il arrive souvent de voir des chauffeurs de taxi (toujours eux) devant une plâtrée de langouste alors que ses clients ayant choisi des plats moins onéreux par souci d 'économie attendent qu'il ait terminé sa dégustation. Sachez aussi que s'ils prennent des langoustes c'est plus pour faire gonfler la note que pour se faire plaisir… Vous voilà doublement puni pour votre gentillesse.

Les compteurs ne sont pas obligatoires et on n'en trouve d'ailleurs quasiment plus dans les taxis. Avant de vous engager, ayez bien en tête les tarifs conseillés et soyez raisonnablement fermes. Ne comptez pas faire jouer la compétition, ils sont plutôt solidaires. À l'inverse, il n'est pas juste ni conseillé de chercher des tarifs plus bas que ceux pratiqués. Les taxis mauriciens sont relativement très chers mais cela ne veut pas dire qu'ils en tirent de gros profits.

Tenue vestimentaire

Toujours dans la même lignée de pensée, sachez que bien que Maurice soit une île tropicale entourée de plages, elle est avant tout un pays avec des villes, des bureaux, une population locale avec ses coutumes. Il est donc conseillé de ne pas circuler en maillot de bain dans les villes, villages ou dans les transports en commun. D’abord par respect des mœurs, ensuite pour limiter les risques de harcèlements voire d'agressions. Ceci concerne particulièrement les femmes car, les Mauriciennes étant très pudiques, les hommes ne sont pas habitués à des tenues légères, surtout dans les villages reculés où passent très peu de touristes. A la plage, les Mauriciennes portent souvent des robes longues, même pour se baigner… Pour votre propre confort et sécurité, il est déconseillé de pratiquer le bronzage intégral à l’ile Maurice, de même que le "topless" sur les plages publiques.

Routes

Routes de l'Ile Maurice


Est-il nécessaire de louer et conduire une voiture à l'Ile Maurice? Est-ce bien raisonnable de conduire ?
Conduire a Maurice peut être une expérience inoubliable ; tout comme marcher dans la rue d'ailleurs car la façon de conduire du mauricien est particulièrement incivique et inconsciente. La conduite est à gauche, mais la plupart des conducteurs roulent au milieu de la route car elle est encombrée de passants, de chiens, de poules et... de nids-de-poule.

Cependant, plus d’un de nos visiteurs décident, avec raison, de louer une voiture lors de leur séjour et s'en sortent bien car il s’agit d’appliquer un différent mode de conduite qui consiste à rouler à peu près à la même vitesse que tout le monde, de ne pas lésiner sur l’utilisation du klaxon ou d’appels de phares et de s’attendre à tout. Facile ! Les autobus sont particulièrement agressifs car ils roulent à vive allure sur des routes étroites, essayant de doubler leurs concurrents pour avoir plus de passagers au prochain arrêt. Circuler à bicyclette ou à moto dans des villes et villages passants peut s’avérer dangereux.

Louer une voiture à l’Ile Maurice reste un gros avantage car, nous ne le répéterons jamais assez, il y a plein de tranches de vie à saisir. Les routes, permettent de voir non seulement de beaux paysages mais aussi de capter des clins d’œil bien réels qui révèlent des facettes typiques de l’île que ceux qui restent à l’hôtel ne verront jamais. La voiture permet aussi de s’arrêter ou l’on veut et quand on veut l’instant d’une photo ou pour acheter quelque chose en bord de route, question de faire un brin de causette avec quelqu’un du pays. N’est-ce pas ça le vrai voyage ?

Santé

Médecins et santé à l'Ile Maurice


Les virus et maladies transmissibles destructrices telles que la Malaria sont bien sous contrôle et aucun vaccin n’est obligatoire. Les services de santé sont très vigilants et efficaces.

Les Mauriciens étant mieux immunisés consomment l’eau du robinet et des fruits frais tous les jours, car ils sont sans danger. Cela ne veut pas dire pour autant qu’ils ne véhiculent pas de virus, des risques d’attraper la «turista» existent pour ceux qui ne sont pas encore immunises.

Pour un meilleur voyage, buvez l'eau du robinet seulement si elle est filtrée ou de préférence l’eau en bouteilles et n’acceptez des glaçons que dans les restaurants où l’eau est traitée. Les « take-away » vendus sur le trottoir, bien que très goûtés, ne sont pas aux normes. Les hôpitaux publiques sont efficaces pour les extrêmes urgences mais ne sont pas des lieux de grand confort. Les cliniques privées sont rares mais de bon niveau.

Douanes

La douane et l’immigration mauricienne sont très strictes. Pour une raison inconnue, alors que tout est fait à l’étranger pour attirer les touristes, les officiers de l’immigration semblent en faire autant pour décourager les arrivants de passer la frontière.

Côté douanes, les plantes et les boutures doivent être déclarées à la douane et certains, dont la canne à sucre, sont interdits. Les animaux doivent aller en quarantaine pour une période trop longue ; considérez qu'il n'est pas possible de voyager avec un animal domestique.

Toutes les drogues sont totalement interdites et les trafiquants sont passibles de peines d’emprisonnement. Se faire arrêter a l’aéroport avec du cannabis (même en petite quantité) ou toute autre substance illégale à Maurice, vous mènera droit en prison, bien que la loi prévoit des possibilités de procès rapides pour les non-résidents, les risques de très longs séjours en prison sont très élevés.

auteur
Bernard Cayeux
+230 412 5615
bernard@bookmauritius-villas.com
faire un commentaire