+(230) 412 56 15
Blogs à propos de l'Ile Maurice

Votre séjour à l'Ile Maurice ?

Comment passer un meilleur séjour à l'Ile Maurice ?

Plage à Poste-Lafayette, côte est de l'Ile Maurice
Il y a des destinations touristiques qui demandent de tout prévoir en avance, au risque de se retrouver « bec dans l'eau », ce qui est déjà plus sympathique que d'avoir «un train de retard ». D'autres sont tellement peu fiables qu'il vaut mieux ne rien prévoir et voyager en opportuniste à saisir les occasions au jour-le-jour. L'Ile Maurice se situe entre les deux et c'est bien ainsi.

Bien-sûr, les séjours en saisons hautes et périodes de pointe (voir Quand partir en vacances à l'Ile Maurice) requièrent une meilleure planification mais la chose à bien ficeler avant votre départ ; et ce pour plusieurs raisons, c'est l'hébergement.

Si vous prévoyez de loger à l'hôtel, les forfaits vols + hôtels sont bien plus économiques que d'acheter séparément. Il arrive souvent que l’ensemble soit moins cher qu'un vol sec. N'essayez pas de comprendre ; l'économie a ses raisons que la raison ne connaît pas. Si vous prévoyez de changer d'endroit et de logement en cours de séjour (ce qui est une bonne option pour des séjours de 2 semaines ou plus), prévoyez votre logement pour au moins les 4 à 5 premières nuits et ne tardez pas, une fois arrivé, à réserver les prochains établissements. Pour des séjours en villas, il est essentiel de réserver bien à l'avance pour plus de choix et de flexibilité.

Villa Morine, Belle-Mare, Ile Maurice


Il est aussi plus confortable de choisir et réserver votre voiture de location ainsi que votre transfert aéroport pour une arrivée plus fluide et pour éviter des arnaques inutiles.

Au niveau des activités, à moins que vous ne veniez pour en pratiquer une spécifiquement, ou avez l'intention d’enchaîner les visites, activités et excursions, les réservations peuvent se faire sur place ; cela permet de s'organiser en fonction de la météo et surtout… de votre ressenti une fois sur place. Ils sont en effet nombreux à revoir leur programme d'activités, une fois pris par la farniente ou la torpeur ambiante. Si c'est dommage de repartir de Maurice sans l'avoir vue, pour goûter aux charmes de l'Ile Maurice, il est important de prendre le temps de vivre. (Voir blog « L'Ile Maurice – Mon île particulière »).

Attention quand même à respecter les délais entre une plongée et un vol par exemple. D'autres activités telles que des cours de Kitesurf ou des leçons de Yoga de même que nos massages ou autres interventions dans le cadre du bien-être doivent aussi être réservées en avance.

Massages à l'Ile Maurice


Si le « Yes Sir » a remplacé le « No problem in Mauritius » dans les contextes formels tels que les hôtels ou agences verticales, la deuxième expression est toujours de mise. Le plaisir de faire plaisir est toujours d'actualité, à condition de ne pas chercher à le solliciter… (c'est en effet contradictoire mais c'est l'hémisphère sud). Ici, le spontané prime. Combien sont tombés des nues en voyant des automobilistes ou piétons faire un grand détour uniquement pour indiquer la route à un touriste perdu. Il y a ceux qui sont émus devant une telle gentillesse spontanée tandis que d'autres ont le réflexe de la crainte, du doute et de la peur. Le but n'est pas de juger ces réactions mais de dire que s'il y a une population qui carbure à la gentillesse c'est bien les Mauriciens.

Certains auront l'impression que tout est possible à Maurice, alors que d'autres auront une expérience différente se disant que tout est compliqué. Ça dépend bien sûr de sur des personnes rencontrées mais plus encore de l'attitude du visiteur.

L'attitude à ne pas avoir est définitivement celle du néo-colon, du conquérant ou du « je sais tout ». On obtient plus facilement gain de cause si l'on demande plutôt qu'on n'exige, il vaut mieux souhaiter que vouloir. En passant, si bien des démarches finissent par aboutir, il y a peu de contrôle sur le délai. Les bus passent mais rarement aux horaires prévus. Ainsi, si dans un restaurant un client s'enquiert à propos d'un plat qui tarde à arriver, il ne doit s'attendre à aucune autre réponse que « un p'tit moment » très évasif, qui peut indiquer quelques secondes ou 20 minutes.

Le manque de précision est d'ailleurs une marque de fabrique de l'Ile Maurice ; il suffit d'observer n'importe quoi, un bâtiment, une route ou écouter la météo qui, depuis l'avènement de radio annonce invariablement un temps « beau à mi-couvert ».

Ainsi, pour rester Zen lors de votre voyage à Maurice, prévoyez un minimum et prévoyez surtout l'imprévu.

auteur
Bernard Cayeux
+230 412 5615
bernard@bookmauritius-villas.com
faire un commentaire